© 2017 par DL CONSULTANTS - SIRET: 43426394300038 - Tél. 0228076521 - Mobile: 0683802754 . Créé avec Wix.com

  • c-facebook
  • Twitter Classic
  • Google Classic

Fusion AGIRC-ARRCO : Diminution du net à payer des cadres et non cadres?

Un 1er janvier 2019, une hausse discrète des cotisations retraite va réellement diminuer le net à payer des salariés..

Jusqu’en 2018, les cadres et non-cadres ne cotisent pas de la même façon, même à salaire égal, des taux de cotisations sont différents au-delà de la tranche A (3311 € par mois) auprès de deux organismes distincts : l’Agirc et l’Arcco.

Au 1er janvier 2019, les deux organismes se regroupent et les cadres et non-cadres seront alors soumis aux mêmes taux et à la même répartition des prélèvements entre employeurs et employés. La majorité des salariés verront leurs prélèvements Agirc-Arrco augmenter, diminuant ainsi leur net à payer. Une réduction de salaire net de quelques euros à plusieurs dizaines d’euros par mois, selon les catégories, par exemple :

Non cadre à 1800 € brut par mois : -2 € soit -24 € sur l’année ;

Non cadre à 3500 € brut par mois : -10 € soit -120 € sur l’année ;

Cadre à 5200 € brut par mois : - 23 € soit -276 € sur l’année ;

Seul les jeunes cadres bénéficieront d’une augmentation de leur net à payer :

Cadre à 2700 € brut par mois : + 23 € soit  +276 € sur l’année ;

Mais ces jeunes salariés perdront 120 points Agirc chaque année soit 52 € de pension annuelle en moins (à valeur de point 2018) qui pour 20 ans d’espérance de vie après la retraite correspondent à 1040 € de pension perdus. La baisse de pouvoir d’achat à la retraite est trois fois supérieure au gain de pouvoir d’achat immédiat dû à la disparition de la cotisation GMP.

Le détail des nouveaux taux sur le site de l’Agirc-Arcco:

 

 

 

  ----- DL CONSULTANTS - 26/10/2018  -----

 

Actualité juridique en paie et RH

Activité du marché